Historique de l’association

C’est en 1958 à Paris que le premier centre de lutte contre l’isolement et pour la prévention du suicide a vu le jour à l’initiative de Suzanne de Novion et de Jacqueline-Marie de Chevron Villette.

Celui-ci est né des échanges suscités par l’institut de formation humaine, ouvert en 1956, qui était destiné à faire se rencontrer des chercheurs en sciences humaines et des chercheurs en sciences de l’éducation.

Le réseau des centres s’est ensuite structuré peu à peu et a été reconnu d’utilité publique en 1981.

Aujourd’hui, le réseau Recherche et Rencontres fait partie de la FEALIPS, la Fédération Européenne des Associations Luttant contre L’isolement et pour La Prévention du Suicide.

Pour retrouver les adresses des centres Recherche et Rencontres en France, merci de consulter cette page.